<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1033252670099820&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
New Call-to-action

Le RGPD : Un atout stratégique pour les entreprises européennes

› › › RETOUR AU BLOG

[fa icon="calendar"] 10 nov. 2016 16:20:44 / by Cécile Garrett

Lorsque l’on parle du Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD), il est souvent question de deux problématiques : ses bénéfices sur les individus, ou ses conséquences financières et organisationnelles sur les entreprises. Mais on oublie souvent qu’il représente aussi un réel atout stratégique pour ces dernières.

 

RGPD-reglement-general-europeen-protection-des-donnees.jpg

 

Alors que le RGPD fait couler beaucoup d’encre, une majorité d’articles en parle d’une manière anxiogène pour les entreprises européennes, notamment en soulignant la difficulté qu’elles ont à accompagner leurs équipes dans une dynamique de changement des processus et des comportements de sécurité dans le délai imparti. Certes, le RGPD est générateur de changements importants au sein des sociétés européennes, mais ces changements renforcent leur position sur la scène internationale.

 

Près de 2,3 milliards d’euros économisés par an grâce au RGPD

Il n’est pas rare d’oublier que l’origine de ce règlement vient du souhait de 90% des entreprises européennes d’avoir une loi commune sur la protection des données personnelles. Et pour cause, chaque pays membre possède des lois différentes sur le traitement et la sécurité de ces données. A l’heure actuelle, les sociétés sont soumises à des procédures administratives différentes dès que les données qu’elles traitent sortent de leurs frontières. En tout, cela représente une charge d’environ 2,3 milliards d’euros par an pour les sociétés européennes ! 

L’entrée en vigueur du RGPD en mai 2018 mettra un terme à ces coûts exorbitants. En effet, le RGPD sera commun aux 28 pays membres de l’UE, une bonne nouvelle pour les entreprises.    

 

Le RGPD stimule la libre circulation des données personnelles

La notion de libre circulation est l’une des particularités de l’UE. En conséquences, les données personnelles européennes peuvent être partagées librement par les individus eux-mêmes ou entre les entreprises, dès lors que toutes les parties concernées par une telle transaction autorisent cette action. Le fait que le RGPD soit commun aux 28 Etats membres décuple donc l’opportunité qu’offre la libre circulation des données personnelles aux entreprises européennes puisqu’il facilite leur accès. De plus, une étude conduite par l’UE en janvier 2016 révèle que les données européennes à caractère personnel ont de plus en plus de valeur et atteindront près d’1 billion d’euros d’ici à 2020, seulement deux ans après l’entrée en vigueur du RGPD. Les entreprises européennes seront donc en possession de données extrêmement convoitées, un avantage concurrentiel de taille à l’international.   

 

Conformer au RGPD : l’opportunité d’instaurer une vraie relation de confiance

Mais cet avantage peut effrayer les clients européens ; selon la même étude, 80% d’entre eux redoutent ne pas avoir tout le contrôle de leurs données personnelles. A l’ère de la digitalisation, la confiance numérique est l’une des clés de la réputation et du succès des entreprises, qu’elles fassent partie de l’UE ou non. Le RGPD rassure les individus sur ces problématiques et permet a fortiori aux sociétés européennes de se positionner en tant qu’acteurs dans ce projet, en leur donnant les moyens nécessaires à la mise en place d’une réelle politique de cybersécurité. Plus particulièrement, il veille à ce qu’elles garantissent la disponibilité, la confidentialité et l’intégrité des données individuelles via :

  • Le maintien de journaux répertoriant les activités de traitement des données ainsi que les risques et impacts potentiels pesant sur ces dernières
  • L’implémentation de mesures de sécurité visant à neutraliser ces risques, notamment grâce à des fonctionnalités de contrôle d’accès strictes et un design sécurisé
  • L’évaluation régulière des mesures de sécurité
  • En cas d’incident, la notification, l’analyse et le développement d’un plan d’action pour neutraliser l’incident

 

WALLIX ADMINBASTION Suite accompagne les entreprises européennes pour conformer au RGPD et les aide à générer la confiance numérique nécessaire à leur succès. Tout-en-un, cette solution de gestion des accès à privilèges déployable sur des clients SSH ou RDP et certifiée CSPN par l’ANSSI leur permet de gérer et de contrôler les accès aux données sensibles grâce à :

  • Un coffre-fort à mots de passe permettant une gouvernance des accès personnalisée
  • Une traçabilité des actions effectuées sur les données sensibles extrêmement poussée avec des fonctionnalités d’enregistrement et de visualisation des sessions en temps réel, ainsi que des capacités de génération de journaux d’audit et de collecte de métadonnées

 

Pour en savoir plus sur la solution WALLIX, visitez www.wallix.com ou cliquez ci-dessous :
New Call-to-action

Topics: Reaching IT Compliance

Cécile Garrett

Written by Cécile Garrett